La petite explication du jour

Le point de vue à adopter par le photographe !

Trop souvent, nous photographions à hauteur d’homme, sans chercher l’originalité pour nos images.

Il suffit pourtant de peu de choses pour sortir de l’ordinaire et obtenir des créations qui étonneront notre public.

Monter sur un muret, au contraire, se coucher au sol, .. bref, montrer ce qui est connu, … de façon inhabituelle !

Il faut constater à cet effet que les utilisateurs de focales fixes sont plus inventifs que les possesseurs de zooms ! Essayez un 50mm fixe pendant quelque semaines, et plus jamais vous ne photographierez de la même façon.

Chiche, vous tentez le coup ?

Bonnes photos

Publicités

La petite explication du jour

Le complexe du photographe …

Ces dernières années ont vu le monde photographique évoluer d’une manière radicale et rapide …

En effet, il y a à peine quelques temps (années … !!!), aucun photographe digne de ce nom n’aurait utilisé un format « amateur » type 110 (Les vieux se souviendront …) sous peine d’être discrédité par ses pairs.

Aujourd’hui, le monde a changé, et de multiples outils permettent de réaliser des images, … parfois de qualité tout à fait honorable. Je parlerai de compacts équipés de petits capteurs, mais aussi de smartphones ou autre tablettes …

Reflex F.F., hybrides, compacts, smartphones, tablettes, … tous permettent de réaliser des images … pour les utilisations toutefois différentes.

Le matériel « sérieux » permettra de réaliser des photographies professionnelles, de haute qualité, permettant toutes sortes d’utilisations, … mais des outils plus « grand public » oseront l’immédiateté (réseaux sociaux) ou partage familial rapide.

Bref, le monde de l’image a sérieusement augmenté ses possibilités … et finalement, c’est une opportunité pour tous.

En conclusion : vous êtes photographe, pro ,artiste ou « amateur » … ne soyez pas timide, et profitez de notre époque ! … sans oublier la « vraie photo » …

Bonne photo !

La petite explication du jour

La proximité de votre sujet …

… est importante et définit la lisibilité de votre photo.

Il est en effet très utile de privilégier le sujet principal de votre image : une des règles de base explique, je vous le rappelle, « qu’une photo ne doit comporter qu’un seul sujet ». Entendez-par là, un seul sujet principal.

Et ce sujet doit immédiatement sauter aux yeux de votre spectateur.

Outre cela, la proximité de votre sujet déterminera également les perspectives de votre images : prise au grand angle, elle alignera les différents plans, rapprochant les avant-plans et éloignant les arrière-plans, tandis que prise au téléobjectif, elle mettra le sujet en évidence par une faible profondeur de champs.

A vous de jouer !

Bonnes photos

La petite explication du jour

La lumière, encore et toujours …

… et cette fois, en extérieur !

Réaliser un portrait de qualité exige que l’on porte une attention toute particulière à l’éclairage de la scène.

En extérieur, il sera utile de vérifier la provenance de la source lumineuse (soleil, reflet sur un mur blanc, …) et d’équilibrer la scène à l’aide de diffuseurs et/ou de réflecteurs. Naturellement, un ou plusieurs complices jouant le rôle d’assistant sera ou seront bienvenu(s).

Voyez la photo jointe et regardez bien l’emplacement des assistants par rapport au sujet et l’orientation de leurs réflecteurs. Ici, le soleil est à l’arrière de notre modèle, soulignant parfaitement sa chevelure. Les réflecteurs viennent éclairer son visage.

Bien entendu, les autres compétences devront être utilisées : réglage de l’exposition, mise au point parfaite, gestion du modèle, …

Bonnes photos

Merci à Ilona et à l’équipe.

La petite explication du jour

Les stages concernant l’étude de la lumière occupent une place importante dans notre gamme de formations.

Un thème récurrent est le high key. Cette technique privilégie les hautes lumières. Réalisée en studio, elle impose un fond blanc et un important éclairage enveloppant notre modèle, qui sera de préférence blonde, habillée en blanc et maquillée spécifiquement pour l’occasion.

Techniquement, le fond doit être surexposé par rapport au modèle, ni trop, ni trop peu. Nos stages vous en dévoilent le mystère !

La photographie illustrant ce post est d’Eric Jordan, devenu un spécialiste de ce type d’images, qu’il réalise en studio comme en extérieur.

Merci à Alyzée, notre modèle.

Bonnes photos

La petite explication du jour

Comment protéger vos images sur le net ?

Disons-le tout … net … ! Ceci relève du domaine de l’utopie. La seule façon efficace de ne pas voir vos images copiées ou utilisées par une personne indélicate est de … ne pas les mettre sur la toile.

Vous pouvez toujours essayer d’y placer un filigrane, ce sera toujours mieux que rien, mais un habile utilisateur de photoshop pourra toujours l’enlever.

Donc … mieux vaut être prévenu.

NB/. La photo qui illustre ce post est de votre serviteur, diffusée par l’Agence Belpress, de Liège. Merci à Julie, notre complice.

La Petite Explication du Jour

Les secrets de Lightroom …

Une fonction méconnue de lightroom est son utilisation dans sa version mobile conjointement avec sa version « classic CC ». Elle est pourtant riche en possibilités.

En ce qui me concerne, c’est surtout le fait de pouvoir décharger mes photos sur ma tablette lorsque je me trouve à l’étranger, de les trier, légender ET de les retrouver sur mon Mac une fois de retour au pays.

Vous aurez compris que LR mobile travaille via le cloud et qu’une connexion au net est indispensable pour ce faire. Ce n’est plus un problème à ce jour, n’importe quel hôtel ou bistrot offre ce service.

Concrètement : prise de vues (RAW), déchargement de la carte sur la tablette, tri, légende, voire même un peu de correction des couleurs, contrastes et cadrage, … et voilà le travail dégrossi. Synchronisation (automatique) et le tour est joué. Je récupérerai mes images sur une collection de LR à la maison.

A vous …

Bonnes photos