La petite explication du jour 

J’aimerais revenir une fois encore sur la supériorité incontestable des fichiers RAW par rapport aux JPEG classiques.  
Le JPEG est une interprétation des données reçues par je capteur et donc, déjà pré-développée et dépourvue de nombre d’informations enregistrées. L’image est flatteuse, directement utilisable, mais offre peu de possibilités d’amélioration. Les blancs sont souvent brûlés et les noirs peuvent être bouchés.
Le RAW est moins flatteur, nécessite un traitement, mais contient toutes les infos reçues par le capteur. Une fois traité, il sera nettement supérieur au JPEG.
Encore faut il faire l’effort d’utiliser un programme au-hoc.
Bonnes photos 

Publicités