La petite explication du jour 

la poussière est notre ennemi  !  Nous en avons déjà parlé sur cette page.

Les appareil modernes sont souvent équipés  d’un dispositif permettant le nettoyage du capteur, et c’est une bonne chose.

Il est cependant utile de savoir que deux types de poussières polluent nos capteurs :  les poussières sèches et les grasses.

Si les sèches sont facilement éliminées par les dispositifs de nettoyages des appareils, les grasses demandent un nettoyage physique.  Dans ce cas, il vaut mieux confier son appareil qu’un spécialiste.  Sauf si vous êtes     ccourageux et habile.

Bonne photo !