la petite explication du jour

Réaliser une photographie en maîtrisant parfaitement la zone de mise au point et la profondeur de champs impose de se priver de certains automatismes, notamment en matière de mise au point automatique (l’appareil choisit l’endroit de mise au point).
Il arrive cependant parfois que le côté dynamique du sujet (en mouvement) impose d’utiliser ces fonctions, sous peine d’obtenir de nombreuses images floues.
Lors de nos cours, je déconseille souvent l’utilisation de telles fonctions : le but étant d’habituer les débutants à une utilisation correcte de leur appareil. Evidemment, tout maîtriser reste le meilleur moyen d’obtenir une image correcte, mais dans ces cas précis, ne boudons pas le confort de nos appareils.
Attention : ce conseil vaut surtout pour les experts. En effet, si le débutant ne maîtrise pas son appareil, il n’évoluera pas …
Bonnes photos