La petite explication du jour

Lors de la phase « traitement de l »image », beaucoup trop de photographes se contentent de la partie visible de « l’iceberg », notamment en matière de couleurs, de balance des blancs ou de contraste.
Et souvent, ils négligent des actes essentiels comme la taille et de format de l’image, mais aussi – et c’est important – la résolution de la photographie.
Pour rappel, une photo papier demandera une résolution de 300 dpi tandis que pour le net, 72 dpi seront suffisants. Et tout est lié : taille, résolution. C’est moins sexi que de gérer les couleurs, mais tout aussi important.
Bonnes photos

Publicités