La Petite Explication du Jour

Un boîtier équipé d’un capteur plein formation (24mm X 36mm) affiche de meilleures performances en matière de qualité d’images. Cette affirmation ne surprendra personne. Mais pourquoi ?

Dans un premier temps, nous nous attarderons sur la profondeur de champs : plus la surface sensible est grande, et plus la profondeur de champs à une même ouverture sera faible. En clair, si vous photographiez avec un même objectif et à une ouverture identique (f:4 par exemple) vous obtiendrez une plus faible profondeur de champs si l’optique est montée sur un F.F. que si elle équipe un APS-C
Et une faible profondeur de champs bien gérée conférera un rendu beaucoup plus professionnel.
Pensez au studio (domaine de prédilection de l’Atelier d’Images) : nous travaillons souvent aux environs de f/8 (puissance des flashes aidant). Avec un F.F., vous estomperez plus facilement les éventuels détails du fonds (structure du papier, tissus, etc …)

De nos jours, nombre de photographies sont réalisées avec des smartphones, dont le capteur est minuscule (iPhone : 4,8 mm X 3,6 mm). Même si les photographies produites par ceux-ci sont devenues correctes, en aucun cas elles ne pourront remplacer un vrai appareil photo. A conditions identiques, elles présenteront une profondeur de champs étendue, interdisant un rendu professionnel.

Dans un second temps, … ce sera pour plus tard …

Bonnes photos

Publicités