La petite explication du jour 

« La dynamique d’un capteur est sa capacité à reproduire le plus possible les hautes et les basses lumières tout en gardant un maximum de détails. »
Les appareils ne sont pas égaux entre eux, et naturellement, ce sont les F.F. de haut de gamme qui ravissent la palme.
Ceci étant dit, les performances techniques des appareils actuels ont tendance à tromper les photographes qui estiment que tout est devenu possible dans notre domaine.
Aussi, j’aimerais rappeler que l’acte photographique, c’est toujours « écrire avec de la lumière » et donc, que nous sommes, comme par le passé (bien que dans une mesure moindre), limités par l’ambiance lumineuse qui s’offre à nous.
Bien évidemment, il serait stupide de nier les possibilités de nos boîtiers « 2017 », tout comme il serait stupide d’en nier les limites.
Continuez à travailler en réfléchissant et en adaptant votre façon de faire : toujours en RAW, toujours analyser la lumière, toujours adopter le système de mesure adéquat par rapport à la scène photographiée, etc … Bref, agir en photographe !
A méditer !
Bonnes photos