La petite explication du jour 

J’ai coutume de conseiller Adobe Photoshop Lightroom comme outil de traitement de nos images. En effet, ce programme est un excellent substitut de nos chambres noires d’antan.
Cependant, aussi performant soit-il dans la gestion et le développement de nos photos, il n’est en rien un outil de manipulation d’images. Et il est parfois utile de disposer d’un tel logiciel.
Dans ce cas, Adobe Photoshop CC (ou versions antérieures) est un des meilleurs en la matière.
Ceci, pour arriver à parler d’une fonction essentielle d’un tel programme : les calques !
Pour bien comprendre la notion de calque, essayez de visualiser un mille-feuilles : chaque couche est indépendante des autres, mais l’ensemble forme un tout.
Ainsi, sur le premier calque (la couche du mille-feuilles), nous trouverons un élément de la photo, sur le second un autre et ainsi de suite. Nous pourrons modifier un calque sans que les autres n’en soient modifiés.
Très utile pour la manipulation ou la retouche d’image ! 
Bonnes photos