La petite explication du jour 

Lors d’un récent stage d’étude de la lumière, la question de l’utilisation d’un flash de reportage a été évoquée.
Quels sont les types de flashes les plus répandus ?
1/. Le flash intégré à votre appareil.
(Très) faible puissance, (trop) petite taille du tube, proximité de l’axe optique engendrant des « yeux rouges » sur nos portraits. Ce flash produit une lumière faible, dure et de piètre qualité.

2/. Le flash externe type « cobra ».
Cette solution est meilleure, mais un tel accessoire doit être maîtrisé :
1/. Identifiez la puissance de votre flash. Celle-ci s’exprime en Nombre Guide (NG). Un bon flash aura un NG de minimum 35
2/. Apprenez à l’utiliser autrement qu’en full automatique :

diffuseur

Réflecteur

Synchronisation lente
3/. Étudiez les possibilités de constitution d’un éclairage sophistiqué (multi flashes, boîtes à lumière, …)

Pour rappel, la formule d’utilisation du flash est : O = NG/d
O = ouverture
NG = Nombre Guide
D = distance flash-sujet
Par exemple :
35 (NG) / 5 mètres =. Ouverture de f:7. (= +/- f:8). Pour 100 ISO
La vitesse synchro devant être utilisée (voir votre appareil).
Bonnes photos

Publicités