La Petite Explication du jour 

La balance des blancs !
Expression venue à la photo par la vidéo ! Le terme exact en photographie est : réglage de la température de couleur.
En effet, la lumière est variable, et peut être tantôt chargée en rayonnements bleutés, tantôt dans les tons rougeâtres.  Nous parlerons de « température de couleur », dont l’unité de mesure est le « degré Kelvin » (°K).
Plus la température de couleur est basse (2.800 °K) et plus nous naviguerons dans les tons chauds (jaune-orange) et inversément, plus elle s’élève (8.000 °K) et plus nous serons dans des tons froids (bleutés).
 Par exemple :

Les lumières d’un lever ou d’un coucher de soleil ont une température de couleur assez basse (+/-2800 °K).  Paradoxalement, elles produiront des images assez « chaudes », chargées en rayonnements jaunes – oranges.

La lumière naturelle vers midi aura une température de couleur d’environ 5.200 °K et donnera des couleurs neutres.

Un temps couvert aura une température de couleur d’environ 7.000 °K

Un éclairage domestique :  +/- 2.800 °K


Il est donc nécessaire de régler notre capteur pour qu’il interprète correctement la température de couleur et produise des images équilibrées (un blanc est un blanc, d’où l’expression « balance des blancs).
Si la t° de couleur n’est pas réglée correctement, nous obtiendrons des images aux tons douteux :

Balance des blanc erronée produisant des tons bleutés
Balance des blancs erronée : trop de jaune
Balance des blancs correcte

A ne pas confondre :
Le réglage de l’exposition (quantité de lumière) et

Le réglage de la tepérature de couleur (qualité de la lumière).
Bonnes photos

Publicités