La petite explication du jour

La photographie macro, pour rester confortable, demande d’utiliser un objectif … macro !

Un tel objectif permettra cette pratique, à concurrence du 1:1 au mieux. A ce rapport d’agrandissement, les sujets photographiés restent reconnaissables. Nous demeurons donc dans le monde du réel.

Cependant, le photographe se spécialisant en macro risque tôt ou tard de se trouver un peu à l’étroit avec ce rapport de grandissement, et il souhaitera passer à des rapport de 1:2, voir plus (1:3, 1:5, …). Il abordera alors le monde de l’irréel avec des sujets non reconnaissables. Les photographies deviendront alors magiques.

Les marques classiques demandent du matériel coûteux et surtout, pas très confortable à utiliser pour arriver à des rapports aussi importants.

Une marque vient pourtant de commercialiser deux objectifs permettant d’aller aussi loin sans accessoires inconfortables : Laowa.

Si vous êtes intéressés par ce domaine, je vous invite à consulter l’excellent magazine « Chasseur d’Images » de juin 2018.

Bonnes photos

Publicités