La petite explication du jour

La lumière et les dominante qu’elle peut engendrer.

Vous avez certainement déjà remarqué qu’un même sujet photographié à des heures diverses peut générer des images dont les couleurs sont tout à fait différentes.

La coupable de ce déséquilibre chromatique est la lumière.

En effet, que vous travailliez le matin ou le soir, sous la pluie ou le soleil, avec un flash ou d’autres éclairages artificiels, la température de couleur de la lumière peut être différente.

Si, par convention, nous estimons que la lumière naturelle est « standard » vers 5.200 °K (degrés Kelvin), le matin et le soir, elle sera fort loin de cette valeur, de même lors d’un ciel gris.

Pour avoir une idée :

– lumière du jour : 5200 °K

– ombre : 7000 °K

– Nuageux : 6000 °K

– Flash : 6000 °K

– Lever de soleil : 2800 °K

– Coucher de soleil : 6500 °K

Pour ne citer que ceux là.

Plus la temp. de couleur est basse, et plus la lumière sera chargée en rouge.

Plus elle est haute et plus la lumière sera chargée en bleu

Pour être certains de produire une photo dont les couleurs sont conformes à la réalité, il est donc nécessaire de régler l’appareil pour qu’il puisse interpréter la lumière.

Bonnes photos

Publicités