La petite explication du jour

Le flash peut être un ami du photographe ou un … ennemi !

En effet, il demande une certain savoir-faire pour en tirer un maximum d’effet positif.

En premier lieu, il est nécessaire d’en connaître la puissance, afin d’en déterminer la portée.

Cette puissance s’exprime en Nombre Guide (NG). La documentation accompagnant l’engin vous renseignera.

La formule permettant de calculer la portée du flash est : 0 = NG/d. Pour 100 ISO (O= ouverture, d = distance entre le flash et le sujet).

En second lieu, il faut savoir que la qualité de la lumière produite est directement proportionnelle à la taille du tube-éclair. On peut dont en déduire que les flashes intégrés à nos boîtiers produisent une lumière de qualité médiocre.

Enfin, il est utile de pouvoir équilibrer la lumière du flash avec la lumière ambiante, de dompter la synchro lente, etc …

Bref, c’est un outil qui, comme l’appareil photo, demande une certaine habitude et une bonne connaissance de l’acte photo.

Bonnes photos

Publicités