La petite explication du jour

La Loi de Scheimpflug ! Pour les costauds !!!

Cette règle est fondamentale pour obtenir un espace de netteté très important.

Pour enregistrer une image, nous avons besoin, non seulement d’une surface sensible, mais également d’un système optique (objectif). Ce dernier, en fonction de ses caractéristiques, modifie la taille de l’image ainsi que le champs enregistré (l’espace photographié).

Cette règle joue donc de manière violente sur la profondeur de champ (et sur les perpectives).

En effet, la répartition de la profondeur de champ suivant la règle de Scheimpflug : les plans avant et arrière se coupent suivant une droite. Si la limite postérieure devient horizontale, la pdc augmente de manière considérable.

….

Cet article concerne les rares personnes d’entre vous qui utilisent une chambre d’atelier, seul appareil permettant des torsions et des décentrements de manière quasi illimitée.

Cela dit, je voulais aborder succinctement cette règle (que la majorité d’entre nous n’utilisera pas), pour attirer l’attention sur le fait que nous avons toujours tous à apprendre dans le domaine qui est le nôtre.

Si vous travaillez à la chambre, n’hésitez pas à vous faire connaître : cette discipline est devenue rare de nos jours.

Bonnes photos

Publicités