La petite explication du jour

Un objectif est toujours défini par sa longueur focale, mais aussi par son ouverture.

Lorsqu’il s’agit d’une optique fixe, cette ouverture est constituée d’une valeur unique (par exemple f:2,8)

En revanche, pour les zooms « grands public », deux valeurs sont associées (par exemple f:4,5 – 5,6). Dans ce cas, nous parlerons de zoom à ouverture « glissante ». La valeur la plus optimise correspond à la valeur focale inférieure, vite rattrapée par la valeur secondaire.

Il existe des zooms à ouverture « fixe (f:2,8 par exemple), mais ceux-ci sont du domaine « pro » ou « expert » et malheureusement plus coûteux.

Bonnes photos