La petite explication du jour

L’histogramme … un peu plus en détails.

Cette représentation graphique de notre photographie nous renseigne sur la qualité de l’exposition. La partie gauche représente les tons sombres et la partie droite les tons clairs.

Mais encore …

L’axe horizontal (abscisses) est gradué en fonction de la luminosité de l’image : de 0 pour le noir (à gauche) à 255 pour le blanc (à droite).

L’axe vertical (ordonnées), lui, indique la quantité de pixels pour chaque valeur (couleur).

Nous en déduirons que plus le graphique est élevé et plus la quantité de pixels sera élevée pour ce point.

Le débutant sera souvent frileux à l’idée d’utiliser cet outil de référence…. qui est pourtant souvent très utile : il nous aidera à vérifier qu’il n’y a pas « d’aplat » à gauche et à droite (facilement rectifiable sur lightroom) et qu’il n’y a pas de « surex » dans telle ou telle zone.

Voyez l’histogramme sur la photo en annexe : la partie droite montre une petite surex (la fenêtre sur la photo)

Bonnes photos

Publicités