La petite explication du jour

Les mésaventures des uns … font la connaissance des autres !

Récemment, un des photographes fréquentant nos stages a fait l’acquisition d’un appareil d’une grande marque connue et même conseillée.

Lorsqu’il a été question de piloter notre éclairage de studio, nous nous sommes aperçus que son contact synchro était en … plastique ! Et donc, incapable de jouer son rôle.

Après de multiples aventures, il a enfin été correctement conseillé par un vendeur que l’Atelier d’Images conseille fréquemment.

Lors de l’achat du module nécessaire pour régler ce problème, ledit vendeur nous a contacté téléphoniquement. (C’est tout à son honneur et je continuerai à le conseiller !)

Cela dit, le discours entendu est effrayant : « ce genre de problème va se généraliser, les marques ayant tendance à ne plus utiliser ce contact « X » central … ».

Bref, ne nouveau, les marques se moquent des utilisateurs que nous sommes.

Et donc, j’en reviens à un conseil récurrent à présent : lors de vos achats, restez dans les marques traditionnelles (optiques), renseignez-vous sur les possibilités du matériel notamment en terme de compatibilité et surtout, privilégiez les revendeurs spécialisés.

Vous ignorez le photographe que vous serez demain ! Vous avez donc tout intérêt à acquérir un matériel plus universel possible … ce qui devient compliqué !

Bonnes photos